Départ
Jours
Heures
Mins
Record
00:50:669
Par Sébastien Petit en 2015 (Nouveau Tracé)
Profil
128 m
28 m
2.43 km
4 %
100 m
Horaires
VérificationsVendredi 25 mai
Samedi 26 mai de 7h00 à 8h00.
Essais libresSamedi 26 mai à partir de 8h00.
Essais officielsSamedi 26 mai (2 montées) à la suite de la montée d'essais libres.
CourseDimanche 27 mai (3 montées) à partir de 8h30.
Classement sur la meilleure montée.
Organisateur

Contact : Stéphane JOLLIVET

POMMERAYE SPORT AUTO -  3 rue Pierre de Ronsard - Saint Laurent de la Plaine
49290 MAUGES SUR LOIRE

Tel : 06 83 33 45 93

Site web : www.Pommeraye-Sport-Auto.org

E-mail : jollivet.auto@wanadoo.fr

Paddock : Eric VITRAC – Claire MARTIN

Tel : 06 24 97 20 85

E-mail : ericvitrac@gmail.com

Podium
2017
A - Sport
1 00:50:990
2
F3000 Reynad 01L
00:52:026
3
Norma M20 FC
00:52:343
B - Production
1 00:59:144
2
Lamborghini Gallardo
00:59:989
3
Porsche 997 GT3 R
01:02:170
Partenaires de l'épreuve
Le mot du président
Stéphane Jollivet

Stéphane Jollivet :

Une nouvelle année se présente à nous et c’est avec une grande fierté que La Pommeraye est heureuse de réaliser cette 54ème course de côte au cœur de ses vignes et permettant un échange actif avec ses habitants avec son parc pilote au centre de notre village. Cette manifestation est un régal pour les pilotes qui apprécient sa technicité et essaient chaque année d’atteindre un chrono record ! Et le fameux « S » emblématique de notre course sait y loger nos spectateurs les plus acharnés, fidèles et amateurs du championnat de France de la Montagne.

Nous avons également le plaisir de partager ce week-end avec nos acteurs anglais qui offrent une touche originale à cette épreuve.

Le mot du pilote
Geoffrey Schatz

Geoffrey Schatz :

C’est une course que j’apprécie particulièrement, avec notamment une ligne droite pour un freinage conditionnant l’entrée de la chicane. Une fois le gauche du changement de direction passé, on attaque la partie rapide du parcours avec ces enfilades techniques et le fameux passage de la passerelle, un bonheur pour les yeux des spectateurs et des sensations folles pour les pilotes. Bref, on en redemande !